Joelle DEPLACE vous recommande: « Mon amie Anne Franck »

« Mon amie Anne Frank »de Alison Leslie Gold. Bayard jeunesse, 1997.Mon amie Anne Frank » de Alison Leslie Gold

L’écrivain évoque les souvenirs de Hannah Pick Goslar et de son amie Anne Frank. Dans son Journal, Anne Frank parle de « Hanneli ou Lies » et ce livre complète admirablement le « Journal ».

Il débute au moment de la disparition d’Anne, le 7 juillet 1942. Pour la famille Goslar, les Frank ont réussi à passer en Suisse. La situation des Juifs s’avère de plus en plus difficile à Amsterdam : Hannah voit disparaître ses camarades, ses professeurs, les uns après les autres. La peur est omniprésente ; tous se posent la question « à quand notre tour ? ».

Monsieur Goslar a réussi à obtenir un passeport pour le Paraguay et la Palestine, mais en liste d’attente, ceci étant subordonné à un échange avec un prisonnier allemand. Dans la nuit du 20 juin 1943, les nazis les arrêtent. Ils sont internés au camp de transit de Westerbork, à l’est des Pays-Bas. Le 14 février 1944 ils sont transférés au camp de transit d’Alballalager, qui jouxte le camp de Bergen-Belsen. Les conditions de vie y sont extrêmement difficiles, mais ne se comparent pas à celles d’un camp de concentration.

Gabi, la petite soeur née le 25 octobre 1940 survivra grâce à la solidarité des mamans juives qui donnent un peu de leurs rations aux jeunes enfants. En février 1945, Hannah apprend que son amie Anne Frank est de l’autre côté des barbelés. Malgré tous les dangers encourus, elles vont réussir à communiquer. Peu de temps après, le camp de Bergen-Belsen est vidé. Hannah ne reverra jamais son amie Anne. Hannah a 16 ans et demi et Gabi 4 ans et demi lors de leur libération. Orphelines et sans famille, Otto Frank va les aider à partir en Suisse ; puis elles émigreront en Israël en 1947

 

Ce contenu a été publié dans Livres conseillés. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.