Les Juifs de Saint-Fons de l’installation aux persécutions par Sylvie ALTAR

« Faire de l’histoire, c’est aller visiter les morts pour qu’ils  retournent moins tristes dans leurs tombes »  (Jules Michelet)

 

Le 5 Avril 2017,   au cours de l’exposition consacrée aux victimes  juives de Saint-Fons, Sylvie ALTAR, dans une conférence magistrale faisait revivre pour le public  l’installation de la communauté juive de Saint-Fons au cours des années trente, devenue « cible » de la Gestapo  en 1944.  Elle donne ainsi la parole aux disparus et survivants victimes d’un « couple chasseur et pourvoyeur de juifs ». Pendant que la conférencière ouvre le livre  de leur histoire douloureuse le temps, semble s’arrêter par respect de leur mémoire.  Simone Cizain

Tmbe de Simone Lagrange

 

 

 

 

Le 30 avril 2017 a été inauguré à Saint-Fons, le square Simone Lagrange-Kadosche

Le Président Benjamin Orenstein, aux côtés de Sylvie Altar, rend hommage à la mémoire de Simone Lagrange qui  fut Présidente de l’Amicale des Déportés d’Auschwitz-Birkenau

 Benjamin et Sylvie ALTAR

 

Ce contenu a été publié dans Nos événements et manifestations. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.