Les principaux camps d’internement français pour juifs de 1940 à 1944

Nord

Compiègne, Ecrouves, Drancy, Beaune-la-Rolande, Pithiviers, La lande, Paris Vel’d’hiv, Paris-Austerlitz, Paris-Bassano, Paris-Lévitan, Mérignac, Vittel.

SUD

Gurs, Nexon, Noé, Rivelsaltes, Septfonds, Vénissieux, Le Vernet, Rieucros, Brens, Agde, Récébédou, Argelès, Saint Cyprien, Les Milles, Perpignan Hôpital Saint-Jean, Perpignan Hôpital saint-Louis, Villemur sur Tarn, Masseube, Stadium de Pau, Château du Doux, La Meyze, Soudeilles, Sereilhac, Douadic, Châteauneud-les-Bains, La Guiche, Mons, Nébouzat, Alboussière, Les Marquisats, Montfort-Montmélian, Reillanne-Pont-la-Dame..

Cette entrée a été publiée dans Actualités et Chroniques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.