MALA

Benjamin Orenstein vous conseille…

MALA

De Gérard HUBER . Préface de Simone Weil Les Editions
du Rocher sortie en Avril 2006

Cet ouvrage est la première biographie en langue française de Mala Zimetbaum (1918-1944), une jeune juive polonaise, déportée de Belgique, le 15 septembre 1942,
dans le camp d’Auschwitz-Birkenau.
Mais c’est aussi une étude qui vise à expliquer la stratégie de cette héroïne qui conquit la confiance de la hiérarchie S.S. dans le but d’aider les femmes juives à survivre dans ce camp et qui, grâce à son ami Edek Galinski, s’évada pour ébranler le pouvoir concentrationnaire nazi et le grand secret de l’extermination au monde entier.
Enfin, c’est une explication de la grandeur avec laquelle Mala a su transformer sa mort en exemple, puisque, reprise à la frontière slovaque et ramenée au camp, elle est morte le 15 septembre 1944 en insultant ses assassins.
Nourrie de témoignages inédits, d’entretiens avec les rescapé(e)s, de descriptions historiques, de photos d’archives et d’analyses, cette reconstitutions raconte,
pas à pas, le difficile chemin de cette personnalité exceptionnelle, « au dessus de la mêlée », qui déconstruit l’image d’impuissance, de résignation et de soumission qui, encore aujourd’hui, et notamment en France, est trop souvent associée aux déporté(e)s juifs.
A cet effet, l’auteur explique le fonctionnement du mécanisme complexe de l’identification avec l’agresseur et pourquoi il ne signifie pas l’inéluctablement la disparition de la distinction entre victimes et bourreaux.
A chaque page, des femmes de toutes nationalités détenues dans le camp racontent aussi, à travers de Mala, leur solidarité au quotidien, leur combat contre la
déshumanisation et pour la conservation de l’espoir.

Cette entrée a été publiée dans Livres conseillés. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.